DATA AGRICOLES : DE LA FERME AUX INNOVATIONS DURABLES

échanger

L'enjeu : fluidifier les échanges de données à des fins d'innovation

Les données agricoles ont de la valeur pour tout l'écosystème agricole, à condition de pouvoir y accéder

Plus de 1.200

inscrits à la plateforme d'échanges de données API-Agro

1 million

de données produites par hectare

1 entreprise sur 12

seulement monétise ses données

Les données agricoles, pour quoi faire ?

Le témoignage de Rémi Dumery, cultivateur de la Beauce.

“La plateforme API-Agro joue le rôle de tiers de confiance entre les émetteurs et les acquéreurs de données, en posant un cadre sûr et sécurisé qui facilite les échanges de données agricoles.”

Renaud Font, directeur des opérations chez Agdatahub
illustration datas

Les échanges de données au service des filières agricoles

  • Projet de recherche porté par les Instituts techniques agricoles co-financé par le ministère de l’Agriculture au départ, API-Agro est aujourd’hui une plateforme industrielle qui compte 1.200 inscrits.
  • Éditeurs de logiciels, start-up, organismes de conseils et entreprises privées y mettent à disposition et y acquièrent des jeux de données agricoles utiles au développement de nouveaux services.
illustration écrous dans le cloud

A quoi servent les données agricoles ?

  • Ces données, très fiables en raison de leurs sources et leurs émetteurs, sont essentielles pour alimenter des outils d’aide à la décision ou des modèles d’intelligence artificielle.
  • Ces derniers, en application sur les exploitations agricoles, vont être de vrais leviers pour transformer l’agriculture. Ils permettent de réduire les intrants, d’économiser de l’eau, de réduire la pénibilité…